Françoise Akis
Cours de chant

Pour découvrir n'hésitez pas à suivre un Stage d'un weekend

 

 

Françoise Akis

Offrez un cours de chant ! 
Une idée originale de cadeau

Cours de chant

Pour en finir avec mon burn out j’ai décidé de m'offrir des cours de chant individuels


J’avais besoin de quelque chose qui me fasse sortir de cette spirale, de m’exprimerm’extérioriser, tout en prenant soin de mon corps. J’avais envie de me réapproprier ma vie.

Ce que j’aime dans la façon dont françoise Akis donne cours c’est justement ce rapport à soi. J’avais un corps douloureux, j’avais l’impression d’avoir pris vingt ans, de me traîner, tout me semblait épuisant et en croisant une ancienne collègue,que je n’avais plus vue depuis longtemps, elle m’a parlé du bien être que lui procurent ses cours de chant. Un cours où la voix, le corps et le mental travaillaient ensemble. Bien sûr pas de magie mais petit à petit en dénouant les tensions du corps, elle a senti que tout s'allègent. Plus le plaisir que lui procurait le fait de chanter. Ce n’est pas, me disait-elle, qu’elle chantait bien ou qu’elle avait une belle voix, mais juste qu’elle avait l’impression de s’extérioriser, d’évacuer son trop plein de tout. Et en plus, ajoute t-elle, je commence à apprécier ma voix et même à trouver que je chante bien.

Comme j’ai toujours rêvé de chanter, pas pour devenir chanteuse mais pour mon plaisir personnel, j’ai décidé moi aussi de me lancer.

Lors du premier cours, on a beaucoup parlé, j’ai beaucoup parlé, Françoise Akis m’écoutait. Ensuite elle m’a proposé de commencer par la séance au sol, une séance de détente. Habituellement, je n’aime pas beaucoup des séances comme ça, je trouve ça lent, je n’arrive pas à rentrer dans la séance, mon esprit est trop turbulent. Mais là, je suis parvenue, grâce à sa voix, à me laisser emmener. J’ai été très surprise de sentir la détente à l’issue de la séance. C’était donc possible de retrouver un certain calme, de ressentir de la détente, de me sentir plus ancrée. J’avoue que j’étais très étonnée. Ensuite on a chanté, très peu au premier cours, juste pour entendre ma voix m'a t'elle dit, pour se faire une idée. Françoise Akis m’a expliqué que c’était normal de ne pas avoir beaucoup de voix parce que quand on n’a pas d’énergie on n’a pas beaucoup de voix non plus ! Les deux sont liés. Ce n’est qu’au deuxième cours que j’ai commencé à entendre une voix que je ne connaissais pas. Grâce à des exercices, j’ai eu l’impression d’avoir une voix, jusque-là inconnue, qui voulait sortir. J’étais heureuse parce que j’avais l’impression de:

  • me reprendre en main
  •  me réintéresser à moi,
  • prendre soin de mes envies, 
  • réaliser de vieux rêves,
  • me donner de l’espace,
  • m'extérioriser

Françoise Akis m’a invité à ne pas venir au cours en courant et repartir de la même façon mais à au contraire de prendre du temps pour moi.

Venir même plus tôt, quitte à aller prendre un petit café avant, le temps de rêvasser, de réfléchir et de repartir aussi sans empressement. De prendre le cours ainsi que le temps avant et après comme un moment précieux pour moi. Elle m’a conseillé de tenir un petit carnet de route pour noter mes idées, mes avancées. J’ai trouvé que le chant me donnait beaucoup d’idées, ouvrait de nombreuses portes et j’avais envie de prendre des notes afin de continuer ce travail avec ma psy. Ensuite progressivement, j’ai commencé à travailler des chansons de plus en plus difficiles, à interpréter. J’avais l’impression de vivre les chansons et d’exprimer mes propres émotions à travers elles.

Je suis heureuse d'avoir décidé de me faire ce beau cadeau : ces cours de chant pour mon bien être et pour un nouveau départ.

Je me suis dit c’est cher mais ça vaut le coup d’investir en moi ! Si je ne m’occupe pas de moi, qui le fera? Ce qui a été complètement magique ce sont toutes les douleurs corporelles qui au fur et à mesure des séances se sont effacées. J’ai l’impression d’avoir un corps dénoué, plus souple, plus vivant et d’avoir perdu ces vingt ans qui me pesaient.

Tout ce travail sur moi m’a permis de prendre conscience de mes envies et j’ai décidé de reprendre des cours et de changer de trajectoire professionnelle. Je ne pensais pas que ce serait possible, mais finalement je ne voulais plus reprendre mon travail, plus faire la même chose qui m’avait rendu si mal. Je sens le besoin de partir sur de nouvelles bases avec un nouveau métier qui me permette à moi aussi de m’occuper des autres.


Articles similaires

Derniers articles

Pourquoi suivre un cours individuel, un coaching ou un stage d’un week-end de chant ?

Pour en finir avec mon burn out j’ai décidé de m'offrir des cours de chant individuels

Un cadeau original pour Noël : offrez un cours de chant

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion