Pour découvrir, n'hésitez pas à commencer par un stage d'un week-end ou un coaching individuel
Françoise Akis
Cours de chant

Inscrivez-vous vite! Plus que quelques places

Je me souviens il y a des années j’ai eu l’occasion de chanter et ça me faisait le plus grand bien.

De plus en plus de personnes viennent me voir à un moment de  vie difficile : burnout, séparation, longue maladie, ou maladie d’un conjoint, deuil,….

L’important dans un premier temps c’est de relâcher le corps, de se détendre. Prendre le temps de déposer le corps sur le sol, prendre conscience de nos tensions pour leur permettre de s’en aller. Je riais dernièrement avec une dame qui me disait qu’elle était déçue de sa voix, de son manque de concentration qui l’empêchait de retenir la mélodie, les paroles. 

Evidemment c’est toujours quand ça ne va pas, que ça va le mieux ! Je m’explique quand quelqu’un ronchonne un peu en disant qu’elle n’y arrive pas,… si elle accepte tout de même de chanter ce jour-là ce sera toujours bien. Pourquoi ? Parce qu’elle lâche prise sur ses attentes, sur tout. Et comme le chant est tout de même lié au lâcher-prise du coup c’est mieux. C’était le moment où elle a le mieux chanté. En tous cas me dit-elle je suis contente de vos séances que vous faites sur le corps, respirations, etc…parce que ça me fait vraiment du bien. Elle porte, la pauvre un appareil toute la journée pour l’empêcher de serrer trop les mâchoires et d’abîmer ses dents. Mais depuis qu’elle fait les exercices que je lui ai donnés elle me dit que ça va beaucoup mieux. Hier elle est arrivée ronchon et est repartie guillerette d’avoir pu enfin chanter comme elle voulait c’est-à-dire de façon détendue et ça lui a plu.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion